Contactez-nous

Envoyer

Vérification

Merci de cocher la case si vous n'êtes pas un robot

Réunion 2016 du Comité d’orientation politique

10 ans d’action et ouverture vers La Verticale

La réunion annuelle du COP de l’IPEMED s’est tenue les 4 et 5 février 2016, en présence de Miguel Angel Moratinos, Aïcha Belarbi, Mehdi Jomaa, Denis MacShane, Elisabeth Guigou, Joachim Bitterlich, Panagiotis Roumeliotis, Amr El Shobaki, Fatahallah Oualalou, André Azoulay, Eneko Landaburu, Iqbal Gharbi et Jean Louis Guigou.

Les réflexions ont porté sur deux sujets principalement :

  • Le bilan des 10 ans d’action de l’IPEMED. Les membres du COP ont salué l’abondance et la pertinence des propositions faites pendant ces dix années par l’IPEMED et ont émis le souhait de les voir se rapprocher encore plus de l’actualité régionale afin de mieux toucher les dirigeants politiques de la région ;
  • L’avenir de la région qui passe par une ouverture au Sud et la mise en place de La Verticale : Après une première phase nécessaire de conceptualisation, ce projet doit rentrer dans une phase beaucoup plus opérationnelle. Pour y parvenir, les membres du COP proposent de se rapprocher davantage de la Commission européenne mais également d’autres think tanks déjà influents et produisant des réflexions sur l’Afrique, notamment, afin de commencer à combler le déficit de connaissance existant sur la régional Afrique-Méditerranée-Europe (AME). Enfin, ils proposent de mettre en place une action de sensibilisation plus forte à l’attention des chefs d’états africains pour les sensibiliser à ce projet.

Les deux demies journées d’échange ont été interrompues par l’organisation, au Quai d’Orsay, d’un diner débat sur le thème « Cap au Sud : pour quoi et comment ? » qui a permis à 190 personnalités issues du monde politique, économique et de la recherche de l’Europe, l’Afrique et la Méditerranée de croiser les regards sur le devenir de cette région et sur la nécessité de mettre en place une Fondation internationale pour encourager une plus grande intégration.

Parmi les présents, on peut citer Alain Juppé, ancien Premier ministre, et Matthias Fekl, secrétaire d’état chargé du commerce extérieur, qui ont fait l’ouverture des débats, Radhi Meddeb, ancien président de l’IPEMED, Constant Nemalé, président d’Africa 24, Xavier Beulin, président du Groupe Avril et président du Conseil de surveillance de l’IPEMED, Vital Kamerhe, président national de l’UNC congolaise, Tarak Cherif, président de CONECT, Roger Nkodo Dang, président du parlement panafricain, Nathalie Delapalme, directrice générale de la Fondation Mo Ibrahim, Fouad Makhzoumi, PDG du Future Group, Mohamed Sahbi Basly, ambassadeur de Tunisie en Chine, Bahadir Kaleagasi, président de l’Institut du Bosphore, Slim Ottmani, président du think tank CARE, Gaston Kelman, écrivain, ont également assisté à ce débat Bruno Bensasson, directeur d’ENGIE, Fadi COMAIR, DG de Hydraulic and electrical ressources of Lebanon, Gilles Dabezies, DGA de la région Paris Ile-de-France, Shermine Dajani, PDG de PanMed Energy, Khalil Daoud, président de Liban Post, Yves Delaine, DGA du Groupe AVRIL, Bernard Guetta, journaliste à France Inter, Medhi Houas, président de TALAN, Christophe Jan, responsable du développement international d’Orange, Jose Muñoz, directeur de SUEZ, Elie Nkamgueu, président du Club efficience, Béatrice Roux, directrice au Groupe La Poste, Denis Simonneau, membre du Comité exécutif d’ENGIE, Fouad Trad, DG de Byblos Bank Europe.

Les débats ont été conclus par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie du Maroc, et Zied Ladhari, ministre de la formation professionnelle et de l’emploi en Tunisie. Nasim Kerdjoudj, PDG Net skills a assuré l’animation des débats auxquels ont participé également les membres du COP de l’IPEMED.